Koweït: 40 blessés dans un stade après la chute d’une barrière

ACCIDENT Selon les autorités, il n’y a que des blessés légers…

Une barrière d’un stade de Koweït City a cédé, faisant 40 blessés, le 5 janvier 2018. — GIUSEPPE CACACE / AFP

Environ 40 personnes ont été blessées vendredi dans la chute d’une barrière d’un stade de Koweït City, après la finale de la Coupe du Golfe des nations de football entre Oman et les Emirats arabes unis, a annoncé un ministre koweïtien.

Dans un communiqué publié sur le compte Twitter de la Fédération koweïtienne, le ministre chargé de la Jeunesse Khaled al-Roudhan affirme qu’« environ 40 personnes » ont été blessées, hospitalisées pour des « blessures mineures » et que l’état de tous « était OK ».

La barrière a cédé sous la pression

Le ministre a ajouté que les autorités koweïtiennes allaient diligenter une enquête pour déterminer les causes de l’accident, ajoutant qu’il aurait probablement été provoqué par des supporters se pressant contre la barrière pour féliciter leurs joueurs.

Dans un premier temps, l’organisation de la compétition contactée par l’AFP a parlé de « 11 blessés », hospitalisés pour des « blessures mineures ». Des fans ont chuté d’une plateforme surélevée du stade Jaber al-Ahmad, après le coup de sifflet final de la victoire de l’Oman sur les Emirats arabes unis aux tirs au but.

Un photographe de l’AFP présent sur place a expliqué que les supporters blessés sont tombés après avoir trop poussé sur une barrière vitrée qui les séparait des joueurs, qui s’est brisée sous la pression.

Article originally posted by 20minutes.